Directive de la formation continue

Directive de la formation continue

Dans le cadre de l'assurance de qualité , nous contrôlons la régulière formation continue de nos membres. De cette façon nous garantissons que vous restez sur la liste des thérapeutes manuels actifs.

Principes pour la ré-certification:

1.
Est considérée comme formation complémentaire la participation aux cours de formation continue et complémentaire en thérapie manuelle. Les cours de la formation continue et complémentaire sont évaluées de la même manière.

2.
Les cours de la SAMT/SSTM ou d’autres organisations nationales et à l’étranger , qui offrent des formations continues ou complémentaires équivalents à celles de la SAMT/SSTM, sont évalués à 3 périodes de formation par demi-journée.

3.
La participation aux cercles de qualité sur les thèmes " Médecine/Thérapie manuelle " est évaluée de façon analogue .
Dans le cas d’autres types de participations qui proposent le même objectif, le-a participant-e doit déposer l’attestation de participation ainsi que le contenu du cours au secrétariat de la SAMT/SSTM.

4.
En ce qui concerne les formations complémentaires organisées par le secrétariat de la SAMT/SSTM que vous suivez, elles sont automatiquement inscrites à votre crédit par le secrétariat de SAMT/SSTM.

5.
Si les titulaires d’un diplôme de la SAMT/SSTM ne parviennent pas à répondre au devoir de formation complémentaire nécessaire avant la fin de leur ré-certification, ils recevront un rappel du le secrétariat.

6.
Si la formation complémentaire de 12 périodes est réalisée après le délai de formation de deux sans, le membre de SAMT/SSTM sera automatiquement ré-certifié.

7.
En cas de non-réalisation du délai de formation complémentaire, un unique délai de d’une année est octroyé. Si durant cette période le nombre de périodes nécessaires n’ est pas accompli, la ré-certification ne peut pas être faite.

Formulaire pour la saisie de la formation continue et complémentaire

Nouvelles

Prix de la relève pour le meilleur poster (Prix AGMH)

La présidente de la commission scientifique de la SAMT, A.-G. Mittaz Hager, félicite Jasmin Bähler co-auteur du poster "Vergleich von aktiver und passiver Physiotherapie bei nicht-spezifischen Nackenschmerzen. Systematische Literaturübersicht und Metaanalyse" avec Manuela Sahli et Roger Hilfiker, de la filière physiothérapie de la HES-SO Valais-Wallis.


La 2ème place revient à Matthias Alloi de la SUPSI pour son poster "Physiotherapy assessment of pain mechanism in patients with low back pain - a systematic review".