IMTT

L’IMTT a été fondée en 1995 et compte actuellement (chiffres d’octobre 2009) plus de 500 adhérents. C’est un groupe spécialisé reconnu par l’Association Suisse de physiothérapie qui milite pour des traitements de qualité.

Les objectifs de l’IMTT sont, d’une part, la recherche sur les pathologies douloureuses du système locomoteur et, d’autre part, la diffusion de la thérapie manuelle des points Trigger et du «dry needling».

La thérapie manuelle des points Trigger est un concept de traitement systématique en six pas, reposant sur les travaux de Janet Travell (Etats-Unis), David Simons (Etats-Unis) et de Beat Dejung (Suisse).

Le «dry needling» est une méthode complémentaire de traitement des points Trigger myofasciaux. Nous y intégrons aussi bien le «superficial dry needling» (SDN) d’après Peter Baldry (GB) que le «deep dry needling» (DDN) d’après Chan Gunn (Etats-Unis), également désigné sous le nom de stimulation intra-musculaire (SIM). Chez beaucoup de patients, le «dry needling» s’avère être un complément précieux à la thérapie manuelle des points trigger.


Communauté d'Intérêts pour la Thérapie des Points Trigger Myofasciaux IMTT

Nouvelles

Prix de la relève pour le meilleur poster (Prix AGMH)

La présidente de la commission scientifique de la SAMT, A.-G. Mittaz Hager, félicite Jasmin Bähler co-auteur du poster "Vergleich von aktiver und passiver Physiotherapie bei nicht-spezifischen Nackenschmerzen. Systematische Literaturübersicht und Metaanalyse" avec Manuela Sahli et Roger Hilfiker, de la filière physiothérapie de la HES-SO Valais-Wallis.


La 2ème place revient à Matthias Alloi de la SUPSI pour son poster "Physiotherapy assessment of pain mechanism in patients with low back pain - a systematic review".