Histoire

2015

Le premier CAS 1 a été dispensé au la Haute Ecole du Tessin (SUPSI) en italien.
La société SAMT/SSTM forme les professeurs et dispose d’une commission de formation.

2011
La SAMT-SSTM a conclu un partenariat avec la Haute Ecole de Berne (BFH) et propose depuis lors, des cours en thérapie manuelle intitulés "Certificate of Advanced Studies" (CAS 1 et CAS 2). La SAMT-SSTM a également conclu un partenariat avec la Haute Ecole de la Suisse occidentale (HES-SO) et propose chaque 2 ans un CAS 1 en français.

2008
Renouvellement conceptuel de la La SAMT/SSTM. Offre modulaire de nouveaux cours de thérapie manuelle. Les cours sont donnés parallèlement avec la SAMM pour certains avec des professeurs agrégés communs.

1992
La formation "thérapie manuelle avec impulsion" (MMI) complète l’ensemble en tant que manipulation déléguée par les médecins de la SAMM.
Cette formation se termine jusqu’à aujourd’hui encore par un examen et il y a obligation de renouvellement régulier de la certification.

1983
La SAMT/SSTM débute les premiers cours en français en Suisse Romande.

1982
Déroulement du premier cours spécialisé sur le tronc qui sera élargit en 1987 par un cours clinique avec un examen final.

1980/81
Trois modules sont proposés: "thérapie manuelle des articulations des extrémités", "fonction musculaire dans le cadre de la médecine manuelle", "investigation et traitement des articulations et de la musculature d’après la thérapie manuelle".

26 juin 1980
La Société Suisse de Thérapie Manuelle SAMT/SSTM a été créé le 26 juin 1980 par Werner Schneider, défunt, Dr FMH en médecine physique et rhumatologie à Kreuzlingen et Thomas Tritschler, physiothérapeute. Leurs orientations professionnelles correspondait alors à l’enseignement de Kaltenborn, de Evjenth, de Lewit et al.

Des formations post -graduées ainsi que des cours dans le domaine de la médecine manuelle ont été proposés aux physiothérapeutes diplômés ainsi qu’aux médecins intéressés et ceci en étroite collaboration avec la Société suisse de médecine manuelle (SAMM).

Nouvelles

Prix de la relève pour le meilleur poster (Prix AGMH)

La présidente de la commission scientifique de la SAMT, A.-G. Mittaz Hager, félicite Jasmin Bähler co-auteur du poster "Vergleich von aktiver und passiver Physiotherapie bei nicht-spezifischen Nackenschmerzen. Systematische Literaturübersicht und Metaanalyse" avec Manuela Sahli et Roger Hilfiker, de la filière physiothérapie de la HES-SO Valais-Wallis.


La 2ème place revient à Matthias Alloi de la SUPSI pour son poster "Physiotherapy assessment of pain mechanism in patients with low back pain - a systematic review".